Journées de pratique autour du nouvel an tibétain

Journées de pratique autour du nouvel an tibétain

Sous le signe du cochon de terre

 

Du 28 janvier au 3 février, les journées de pratique des protecteurs du dharma qui précédèrent le rituel de purification par la fumée eurent lieu dans le grand temple du Bost dans un climat de pratique enthousiaste. Le mardi 5 février, de nombreux amis de Kundreul Ling s'y retrouvèrent pour y célébrer le premier jour de l'année du cochon de terre (lossar). Après le rituel des protecteurs du dharma (Mahakala) qui avait débuté dès l'aube, la traditionnelle offrande symbolique de l'univers fut accomplie.