Journées de pratique autour du nouvel an tibétain

L'année du cochon de feu s'est achevée, place à celle du rat de terre ! Pour qu'elle débute sous les meilleurs auspices, les membres de la communauté se sont retrouvés dans le temple de Laussedat pour les rituels traditionnels de protection et de purification qui ont eu lieu du 31 janvier au 10  février. 

Les pratiquants des alentours étaient invités à participer à ce moment de pratique intense et à la célébration de la nouvelle année (Lossar). Cette année, la préparation des autels et des tormas* a été particulièrement soignée et réalisée de manière extensive afin de mettre en pratique les conseils et la formation reçus auprès de moines tibétains à Kalimpong (Inde) et à Kundreul Ling en 2007.